Page d'archive 3

Sortie #58 Footing post noël, dur dur

Bonjour,

 

Aurais je trop mangé pendant ces fêtes de noel??? hééé…… ma balance s’affole, c’est clair que j’ai fait honneur aux diverses joyeuses entrées, plats et dessert avec en plus nos amis les ferrero rochers bien sûr ! Et je parle pas du nutella le matin… Du coup, ce petit footing par temps clair et presque doux s’est révélé assez difficile sur une distance ou d’habitude je me balade. Bon, ce n’étais pas kolanta non plus, mais c’est bien que tout ça soit presque fini. Et oui, on remet ça samedi prochain !!!!

Allez, les bonnes résolutions attendront bien 2012. J’espère que le papa noel vous a tous bien gaté, et je vous souhaite en avance un excellent réveillon !

Sortie #58 Footing post noël, dur dur dans entrainements run-58

Bilan 2011, JE KIFFFFF la course à pied

Bonjour,

 

Qui aurait pu croire ça quand au collège je rechignais à faire le cross annuel, cherchant mille excuses possibles, simulant la blessure ou la maladie instantanée.  J’ai toujours plus ou moins couru, mais plus moins que plus en fait. J’ai fait plusieurs sports plutôt axé sur le côté jeu (rugby, hand, tennis, pelote basque) et l’idée de courir sans autre but que courir me semblait relever tout simplement d’une stupidité sans nom. Au moins, dans les autres sports, on affronte quelque un, on marque des points, on fait des tournois etc… là tu cours…. mouai…

Et puis voilà que les années passent, la course à pied s’impose d’abord comme un moyen économique et peu contraignant de se dépenser. Alors je commence gentiment en 2010 avec un magnifique total de kms parcourus de 182.5.  Le système Nike et la compet à distance avec d’autres runners du monde entier me branche + le côté geek et les applis Iphone d’abord, puis android tout ça commence à prendre forme.

Bilan 2011, JE KIFFFFF la course à pied dans courses bilan-2010Mais début 2011, c’est le froid, la pelote basque me prend pas mal de temps, je range mes asics blackhawk tout pouris.

Je ne m’y remets qu’à la mi-mars. Et là je me dis, tiens je vais tenter une petite course nature, pour voir. Le 1er avril 2011, je fais  le trail des 1er crus de Pauillac, petite distance 10 km. Toute première compet de course à pied, je suis totalement largué, je n’ai pas d’épingles pour le dossard, j’arrive 1 heure avant. Je suis habillé comme un touriste qui fait son footing du dimanche. J’en rigole moi même, je m’attends à finir loin loin loin derrière. Et je finis pas loin loin derrière,juste loin . Mais déjà quel pied, parcourir les chemins et les vignes du Medoc en passant s’il vous plait par le chateau Baron de Rothchilds ! J’en ai pris plein les yeux, j’ai fini en 1 heure, mon objectif et le virus a pris. Et la cerise sur le gateau, dans le 33 tu ne gagnes pas de tee-shirt technique, ou de porte gobelet tagada tsoin tsoin. Non non non, tu repart avec une bouteille de vin. Consommée avec la famille qui me demande, bon quand est ce que tu recours là parce que la cave est vide.  :)

J’ai récupéré au magasin de course local (TRAID à Merignac pour ne pas le citer) un minibook des courses locales. Surprise, il y en a tous les week-ends, ca court de tous les côtés, un truc de fou. Je le mets sur ma table de chevet, le zieute chaque soir en disant à ma femme: « le 15 km là, je le tenterai bien… »  Et je le fais, rebelote je m’éclate.

S’en suivent alors 1 à 3 courses par mois, avec entraînements au milieu. Je privilégies les chemins à la route. J’investis lors des soldes d’été, ma 1ere vrai paire de running, des asics nimbus, ENORME le confort. Du coup, je reviens à la route, et sans aucune douleur aux genous ce qui était ma principale crainte.

Je m’inscris à la rentrée à un club, un vrai pour acquérir le technique et courir en groupe. C’est fait avec l’ESB Blanquefort, une équipe vraiment très sympa et accueillante.

Ni une, ni deux, je me programme un semi marathon sur la fin de l’année. C’est fait avec le semi du Pays Basque, de St Jean de Luz à Fontarrabie en Espagne par la côte et le bord de mer, que du bonheur. Je gère et je m’éclate toujours. J’investis petit à petit chez Kalenji en textile, rien à dire pour le prix c’est vraiment bien.

Le changement d’heure arrive, plus possible de courir après le boulot sinon avec le club quand je peux y aller car les horaires ne sont pas forcément compatibles. Pas grave ! Je trouve le moyen de temps à autre d’aller courir entre midi et 14h. Plus une sortie le week-end. Je cours toujours comparé à 2010.

2011 à ce jour, c’est 750 kilomètres. Sachant que je n’ai commencé qu’à la mi mars… avec un pic l’été ou les dispos sont les plus grandes.

bilan-2011 dans diversEntre temps s’est rajouté à ma panoplie de runner un garmin 405, des Nike Pegasus trail, un sac trail Kalenji à 20 euros, je suis vaiment déguisé en runner maintenant.

Côté perfs, je suis il faut le dire dans le bas du pannier. Mais mes petites victoires à moi sont là, moins de 50 minutes sur 10 kms c’est fait et j’ai toujours terminé mes courses. Aucune blessure à l’horizon, les voyants sont au vert.

Alors pour 2012 me direz vous?

Tout d’abord, je vise au minimum les 1000 kms sur l’année.

Ensuite ce sera du trail sur le 1er semestre sur la distance 20-30 kms avec:

- Le Grand Brassac Hivernal 30 kms de jour le 5 février si je me sens d’attaque.

- Le trail Donostia Hondaribia, Talaia Bidea fin mars (un trail en hego alde, côté sud du Pays Basque, comme on dit au pays) de 30 km dans le massif du Jaizkibel sur un chemin entre mer et montagne si j’arrive à avoir un dossard.

Et l’objectif du 1er semestre sera l’Euskal Trail en équipe avec un de mes meilleurs potes les 18 et 19 mai, en 2 étapes de 25 kms chacunes dans la vallée des Aldudes.

Entre ces courses, je ferai des courses locales sur des distances de 10 à 25 kms en fonction des disponibilités.


Pour le second semestre, le 2nd gros morceau de l’année sera le marathon des Villages, début octobre sur la presque ile du Cap Ferret. MARATHON !!! Le mot magique. L’été me servira à préparer ce rendez-vous mais avec le foncier acquis le 1er semestre si j’arrive à boucler ce que j’ai programmé, je ne me fais pas trop de soucis car un trail de 30 kms avec dénivelé, ca doit bien valoir un marathon voire plus, du moins en temps de course.

marathon-des-village

Enfin, dernier objectif de l’année, et suivant mon état de forme, je ne peux pas passer à côté de la MYTHIQUE SaintéLyon ! Ca fait 2 ans que je lis les CR,regarde les vidéos en me disant que je dois y aller ! Entraînements à la frontale prévus, je suis boosté à bloc. Ce sera aussi l’occasion de voir en vrai beaucoup de runners dont je suis les blogs depuis quelques temps déjà. Un moment fort en perspective pour mon premier ultra ! ;)

La même affiche que ci dessous mais pour 2012 !!!!

saintelyon1

 

Voilà c’est dit ! Maintenant place aux actes !

 

 

 

 

Sortie #57 Footing du dimanche, les 2 heures de course sont validées

Bonjour,

 

Ce matin, petit footing à 10 km/h avec pour but de courir « longtemps ». Je mets longtemps entre guillemets car 2 heures, comparé à un marathon ou un ultra, c’est de la rigolade. Le but était de valider ma capacité à faire sereinement 2 heures de course à pied, en étant bien. C’est fait, une petite balade mi route, mi chemin avec point d’eau à mi parcours. Un peu en manque de gaz sur la fin car je n’avais rien pris pour m’alimenter, mais plutôt satisfait de mon état. Je me disais au fur et à mesure que je ne suis qu’au début d’une SaintéLyon par exemple, genre fait pas ta fillette, il te reste 50 bornes coco. Ça permet de relativiser, et de bien imprimer l’effort que représente un ultra.

En parlant SaintéLyon, allez voir la vidéo de greg, c’est vraiment excellent :

La Sainté de Greg

 

Allez le prochain article, c’est le bilan 2011 et le programme pour 2012 !

En attendant, un magnifique graph Nike pour ce run de 20 kms:

Sortie #57 Footing du dimanche, les 2 heures de course sont validées dans entrainements run-57

Sortie #56 Entre midi et 2, séance à la cool

Bonjour,

 

Mercredi dernier entre midi et 14h, je trouvais enfin une fenêtre pour aller courir alors j’ai sauté sur l’occasion. Je suis parti pour une cession tranquille sauf que le vent m’a pas mal fatigué, 3/4 face sur une bonne partie du parcours et des rafales à 80 km/h, ça freine un homme je vous l’assure. Du coup, mon cardio était super haut alors que niveau sensations j’étais plutôt bien. Ma FC max est à 185 et j’étais entre  170 et 175 . J’avais un peu chaud également sous ma veste Kalenji, mais le vend froid m’interdisait toute ouverture sinon c’était la crève assurée.

Aujourd’hui vendredi je voulais courir également mais bien sur c’est jour de tempête. Cette fois les rafales sont plus proches des 100 km/h avec de la pluie en veux tu en voilà. Je suis téméraire mais pas à ce point, d’ailleurs les parcs sont fermés car risque de chutes d’arbres. On va rester à la maison alors au chaud et en profiter pour bloguer et allez lire les blogs des autres.

Vous remarquerez sous l’image ci dessous que le curseur se déplace de plus en plus près vers la zone bleue, et oui, bientôt 1000 bornes enregistrées dans Nike +, dont plus de 700 en 2011. Oui le bilan arrive mais je le réserve pour la fin voire le début d’année 2012. Mon programme s’esquisse peu à peu dans ma tête, c’est fait pour le 1er semestre, pour le second c’est en cours de maturation avec un marathon au minimum, voire plus si affinité…

A bientôt

Sortie #56 Entre midi et 2, séance à la cool dans entrainements run-56

Sortie #55 En décembre et toujours 15°C

Bonjour,

 

Vous n’auriez pas vu l’hiver par hasard? Je sais que techniquement on y est pas encore, mais j’ai trouvé qu’il faisait presque chaud ce midi à Tanaïs. Petite sortie tranquille, le bois était boueux mais pas trop, pile comme j’aime. Très peu de personnes croisées, la saison des cèpes semble bien finie. Les sensations sont super bonnes et les comptes rendus de SaintéLyon dans la tête m’ont mis le peps pour courir.

Pas mal de blogueurs font leur bilan 2011, le mien ne va pas tarder pour une année de reprise, voire de prise tout court, je suis super content.

En attendant, un petit graph Nike pour ces 9kms et demi de plus:

Sortie #55 En décembre et toujours 15°C dans entrainements run-08-dec-2011

Sorties 53 et 54 La nuit, la pluie, c’est pas la Saintélyon mais c’est bon quand même

Bonjour,

 

Tout d’abord, respect à tous les participants à la mythique SaintéLyon qui se déroulait ce week-end. 68 km dans la nuit et la pampa, bravo. Et tous ceux qui courent mesurent la difficulté de l’épreuve.

A mon niveau, j’ai pu approcher les sensations vécues par ces combatants en 2  fois.

Sortie 53, le soir après le boulot sortie club tranquille de nuit. 9 km en ville certes sans frontale mais la nuit quand même. La température était encore très clémente, un pur régal. Bravo par ailleurs aux finishers du club  du marathon de St Sébastien qui avait lieu le 27 novembre.

Sortie 54 de jour ce dimanche mais dans l’agadou au Burk. Ca ne se bousculait pas pour aller courir sous un crachin fin et un terrain détrempé. Quelques éclaircies malgré tout et j’ai même eu chaud sous ma nouvelle veste Kalenji Novadry qui remplit bien son office dès qu’il pleut.  Un reproche quand même sur l’évacuation de la transpiration, la condensation se fait sur l’intérieur au moindre refroidissement. Lorsque je détendais mes bras, je sentais l’eau ruisseler jusqu’à mes mains. Pour le reste, le produit est vraiment sympa, bien taillé, léger et agréable à porter.

J’ai pu enfin salir mes Nike pegasus tape à l’oeil. Ca y est, elles ressemblent vraiment à des chaussures de trail. Je me suis éclaté sur ce terrain gras, et j’ai pu profiter du bois presque exclusivement sur une sortie de 17km soit 6 tours. Objectif pour la prochaine sortie du genre, faire 7 tours et 20 km.

On est à décembre et je cours toujours. On va bientôt rentrer dans le dur et on verra à ce moment la hauteur de ma détermination.

La carte du circuit de Blanquefort by night:

Sorties 53 et 54 La nuit, la pluie, c'est pas la Saintélyon mais c'est bon quand même run-52-Blanquefort-by-night-300x223

Le graph Nike du jour pour les 17kms:

run-53-17k-Burk-300x181

 

Sorties #51 et #52 Premiers pas en pegasus trail

Bonjour,

Ce week-end après une semaine chargée ou je n’ai pas pu aller courir, j’ai pu enfin essayer mes nouvelles Nike pegasus trail 28eme du nom qui me faisaient de l’oeil depuis que je les ai reçues la semaine dernière.

2 sorties, une samedi et une dimanche un peu similaires en chemins et sous-bois. Une au burk et une à mandavit, les 2 en mode footing pour « faire » les chaussures. Les premières impressions sont plutôt positives, un confort vraiment excellent avec un super amorti tant devant qu’au talon. Je n’ai pu tester l’étanchéité car il fait relativement sec, il me tarde la pluie et la boue !!! Côté look, elles sont plutôt moches avec des lacets rouge fluo visibles à 400 mètres dans la nuit, de quoi effrayer le moindre sanglier ou se faire repérer directement par satellite, un nouveau concept GPS? Heureusement le look, ce n’est clairement pas ce qui me préocuppe le plus.

Des premiers pas prometteurs, j’ai par contre eu l’impression de me traîner. Sûrement le contraste avec le 10 km de dimanche dernier. Là j’ai tourné à 5″45 de moyenne, ce qui est en fait mon allure moyenne en sortie nature, je l’avais simplement oublié, mon corps lui s’en rappelle très bien.

L’objet du délit:

Pegasus trail

Sortie #50 Avensan, les 10 km en moins de 50 min? C’est fait !

Bonjour,

Ce matin, j’avais pour mission de finir ce 10 km en moins de 50 min. J’espérais très fortement y arriver mais je n’avais aucune certitude, parce que cela fait plus de 10 ans que je n’étais passé sous ces 50 min.La grosse interrogation était le départ. Comment je vais partir, est ce que je vais me cramer de suite? Ou je vais partir trop lentement? Ce moment je le savais allait conditionner le reste de la course.

Nous étions 290 au moins à nous élancer, un départ assez rapide ou je tente de trouver la bonne allure. Je passe au 1er kilo en 4’45, et je suis super bien. Je me dis que ca sent bon mais restons vigilants. 2eme kilo 4’45 aussi, je suis toujours aussi bien, pas mal de concurrents me doublent mais je ne m’affole pas, je suis sur mes bases sachant qu’il faut absolument que je sois sous les 5′ au kilo, l’écart étant du bonus pour le trajet restant à parcourir.

3eme kilo, je sens que j’ai ralenti, je stress un peu avant de regarder la garmin qui m’affiche 5′min. Ouf, je reste dans les clous mais il ne faut pas trainer, je relance. 4eme et 5eme kilos entre 4″50 et 5′, je zappe le ravito. Sur cette distance, je peux sans problème faire sans. Le 6eme est passé rapidement en 4’45, le fait d’avoir fait la moitié passée du chemin me donne des ailes et je double en plus des concurrents qui m’avaient passé précédemment. 7eme kilo, je ralenti très légèrement, 4’58.

8eme kilo, je rentre dans le dur sur une montée ou je raccourci les pas mais augmente la cadence. Je sens vraiment que j’ai ralenti et que cette fois les 5′ sont dépassées, petit coup de stress à nouveau, ce serait vraiment bête d’échouer si près du but. Je reprends mon souffle et je relance dans le sillage d’une féminine qui me distance petit à petit.
Bip bip, 8eme kilo en 5’09, ouf j’ai géré, allez allez ca sent bon là, je m’accroche. Le 9eme je commence vraiment à souffrir pour maintenir la cadence, 5’02. Compte tenu de ce que j’ai calculé, faudrait vraiment faire un dernier kilomètre catastrophique pour pas remplir le contrat. Je suis déjà content même si j’en bave. Dernier kilo en 4’56, l’arrivée est 30 mètres après, c’est fait! 49’27 i did it! yea!

Ma petite famille qui m’a accompagné me retrouve et partage ma joie. Je reprend petit à petit mon souffle et savoure cette victoire sur moi même.

Je finis 168/290, y’a quand même pas mal de monde devant, mais il y en a derrière aussi ! C’est cool !

Je voulais établir un temps sur un 10 km c’est fait et en moins de 50′. Je viens de recevoir ma paire de Nike pegasus 28 trail, j’ai choisi surtout pour le prix, 66 euros frais de ports compris sur wiggle, je les ai enfilé et il y a un amorti de fou, j’adore. Et en plus, elles sont moins moches en vrai que sur les photos du site. Va falloir très bientôt aller les inaugurer dans les bois.

A bientôt pour de nouvelles aventures

Les stats garmin de la course:

10k avensan 1

Le joli graph Nike:

10 k avensan 2

Sortie #49 Le midi à 5″11 min/km c’est encore possible

Bonjour,

Pas de sortie le week end dernier, mes jambes devenaient folles. Je rêvais de trail, de course, d’air pur, de grands espaces, de liberté… mais mon emploi du temps refusait obstinément une sortie salvatrice tant pour mon physique que pour mon mental. Et là, l’ouverture s’est présenté. Alors ni une ni deux, j’ai pris mes running et je suis parti fouler le bois de Tanaïs entre midi et deux à Blanquefort.

Le truc c’est que mon temps disponible est limité… entre midi et deux. Donc le temps d’arriver sur place, se changer il est déjà 12h25. Alors faut pas trainer en chemin, le tourisme ce sera pour une autre fois, et ça tombe bien j’ai envie de lâcher un peu les chevaux. D’habitude, je tourne plutôt à 5’30 au kilo alors lorsque les kilomètres défilent et que je vois que je suis plutôt entre 5′ et 5’15, ben je suis content. Je finis par boucler les presque 10 km en 50 min et des brouettes avec un relâchement sur la fin.

Une bonne prépa pour mon 10km de dimanche, ou cette fois je peux dire que je vise les 50 minutes alors que cela me semblait carrément inaccessible il n’y a pas si longtemps.

Comme dirait Drucker, vivement dimanche !

run 16 oct 2011

Sortie #48 Courir le soir, c’est possible aussi

Bonjour,

Reprise hier soir des entraînements club pour moi, j’ai réussi à me libérer à l’heure du boulot pour pouvoir filer à 19h à Blanquefort. N’étant pas venu depuis un petit moment et surtout depuis le changement horaire, je m’interrogeais sur entrainement de nuit. Ou allait on courir? Et bien nous avons couru sur un circuit en ville et c’était tout à fait agréable. L’inscription club est maintenant totalement validée, je suis un oxygéné pour de bon. Reste que les horaires d’entrainement sont peu compatibles avec mes obligations professionnelles et familiales, je ferai donc de mon mieux pour y participer avec l’option de courir le midi (voir article précédent « entre midi et 14h, c’est possible).

Au final, je devrai pouvoir maintenir pour cet hiver un niveau de forme minimal avec au moins une sortie par semaine, je table quand même sur 2 sorties même si je sais que ce ne sera pas toujours réalisable.

Le circuit dans Blanquefort:

Circuit ville Blanquefort

12345...10


Les Cavaliers du Plaisir |
JAVELOT CLUB DE CALAIS |
Statistiques Soft France |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Infini Kart
| kung fu tae do
| beachpark31